Tant et tant de fois j'ai tenté de te parler

Tant et tant de fois, j'ai voulu que tu m'aimes

Tant et tant de fois, je t'ai détestée, toi ma mère, mon amour

Puis j'ai compris, j'ai compris que tu étais une femme toi aussi, que la vie que tu avais vécue n'était pas celle que tu aurais choisie

J'ai compris que tu étais pleine de colère et de rancoeur

J'ai compris qu'au fond, ta vie avait été pleine de souffrance et de regret

J'ai compris pourquoi ma vie n'avait été que recherche de l'amour, de ton amour, recherche impossible,

A travers les autres, c'était cela que je désirais,

A travers les paradis artificiels, c'était des mots de toi que je voulais,

Accepter l'inacceptable, pour être aimée,

Aujourd'hui tu es une vielle personne qui a peur de la mort à venir, alors aujourd'hui, je t'ai pardonné,

Aujourd'hui, enfin, je t'ai pardonné toi ma mère, mon amour.